5ème ANNÉE!

www.stane.asso.fr

Vous êtes ici : Accueil Articles Articles sophrologiques La respiration alternée

La respiration alternée

Cette technique de respiration permet d’apaiser le corps, de prendre conscience des deux parties du corps en lien avec le cerveau gauche et cerveau droit, de retrouver l’harmonie entre ces deux parties du corps.

Elle permet également une ré- oxygénation du cerveau, l’air qui « caresse » les muqueuses du nez laisse de ce fait pénétrer les ions O2 dans le sang, directement par cette muqueuse nasale très vascularisée.

Une sensation de légèreté se fait ressentir après cette technique.

En position assise ou debout et avant de commencer la sophronisation :

« Vous portez toute votre attention sur vos narines … vous les imaginez comme deux petits anneaux… et vous ressentez l’air qui passe à l’inspiration, air frais agréable … et à l’expiration vous le ressentez un peu plus tiède … prenez conscience de cela…

Maintenant vous allez porter votre attention sur votre narine droite … juste la narine droite… bien évidemment les deux narines inspirent mais vous oubliez la narine gauche et toute votre attention se porte sur la droite … ressentez l’air qui pénètre à chaque inspiration et suivez le chemin du filet d’air … dans le nez … le haut du nez… l’arrière gorge coté droit … le poumon droit … et vous l’imaginez descendre dans tout votre coté droit  jusqu’au bout du pied droit …. et vos tensions s’évacuent …

Quand vous expirez toute la partie droite de votre corps se détend …

(Vous le faites trois ou quatre fois de suite)

Maintenant vous portez toute votre attention sur votre narine gauche … juste la narine gauche…  bien évidemment les deux narines inspirent mais vous oubliez la narine droite et toute votre attention se porte sur la gauche … ressentez l’air qui pénètre à chaque inspiration et suivez le chemin du filet d’air … dans le nez … le haut du nez… l’arrière gorge coté gauche … le poumon gauche … et à l’expiration vous l’imaginez descendre dans tout votre coté gauche  jusqu’au bout du pied gauche …. et  vos tensions s’évacuent …

Quand vous expirez toute la partie gauche de votre corps se détend …

(Vous le faites trois ou quatre fois de suite)

Vous ressentez à présent la détente encore plus profonde, votre corps s’apaise …

Vous portez maintenant votre attention sur vos deux narines, la droite, la gauche, vous inspirez avec les deux narines, vous ressentez l’air qui pénètre à chaque inspiration, lentement,  et vous suivez le chemin de l’air … dans le nez … le haut du nez… l’arrière gorge … les poumons  … et à l’expiration vous l’imaginez descendre dans vos jambes,  jusqu’au bout des pieds …. et vos tensions s’évacuent …

Quand vous expirez tout votre corps se détend …

Prenez quelques instants pour intégrer ce que vous ressentez, la sensation qui se présente, vous accueillez ce bien-être qui s’installe dans votre corps …. »

On peut ensuite reprendre depuis le début mais en introduisant cette fois une couleur, librement choisie, à la place de l’air, ou en imaginant l’air teinté d’une couleur.

Même chose avec une lumière douce, à la place de la couleur.Laughing

 

Connexion

L'inscription est réservée à l'équipe éditoriale du Site.

Liens rapides

Nous contacter

Vous pouvez nous contacter à l'adresse ci-dessous :

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Vous êtes ici : Accueil Articles Articles sophrologiques La respiration alternée