5ème ANNÉE!

L'apport de la sophrologie et la decouverte du corps

Un grand nombre d’individus ne connaissent plus leur corps, ils vivent avec lui par habitude, par nécessité. Ils ne s’inquiètent de lui que lorsqu’il est souffrant, ils essaient alors de le réparer sans comprendre pourquoi ce corps a pris le risque de « désobéir ».

La sophrologie va permettre de prendre conscience et de vivre cette corporalité à travers différentes techniques et les différentes étapes lors d’une séance.


 

  1. RELAXATION MUSCULAIRE

Découverte du corps, « renaître » avec un corps détendu, harmonieux, sont des conditions indispensables pour entamer un chemin qui conduit au développement personnel.

  1. PERCEPTIONS DES SENSATIONS

La magie de la corporalité est de permettre à chacun d’apprécier les retentissements d’une contraction musculaire, de se mettre à l’écoute de ses sensations corporelles et d’affiner ses perceptions. C’est fondamental en sophrologie.

  1. RESPIRATION

Pour la plupart des individus, la respiration abdominale est inexistante et la zone cardio-diaphragmatique bloquée. Cette zone est pourtant d’une importance primordiale. La séance de sophrologie permet de reprendre une respiration abdominale, ce qui est déjà en soi une victoire thérapeutique.

  1. DETENTE MENTALE

Liée à la détente musculaire, la détente mentale est souvent le signe le plus apprécié.

Mais la détente n’est le but premier, c’est un moyen pour donner envie à la personne d’aller plus loin dans le développement de ses immenses potentialités.

Tout l’intérêt de la sophrologie réside dans le travail que l’individu est capable de faire en niveau de conscience sophro-liminal.

  1. ENERGIE

Il est toujours difficile d’appréhender notre corps de façon énergétique.

La sophrologie invite à ne plus « intellectualiser » le corps, à le mettre en mots, mais à partir dans la découverte des sensations.

En revenant à la sensation elle-même, en suspendant le jugement intellectuel, en mettant entre parenthèses le phénomène « symptôme ».

Il est extrêmement intéressant de « vivre » son corps énergétique, apprivoiser son souffle, sentir les montées et les descentes d’énergies, ressentir les blocages et les zones à haut potentiel énergétique.

  1. VIBRATION ET SON

Il est intéressant d’apprendre à entendre la progression du souffle, à percevoir les vibrations de ses cordes vocales, de son diaphragme lors de l’émission d’un son et à ressentir le « phénomène » être en phase avec ses propres vibrations.

Sylvie Fava-Lehoux

Sophrologue